Une matinée à la fenêtre

Si j’ouvre ma fenêtre, je vois

les enfants bruyants partant à l’école

l’employé du nettoyage qui sort les poubelles

les démarrages parfois poussifs des voitures du voisinage s’apprêtant à partir au travail

les voisins ouvrant leurs stores

le bruit de l’écoulement des eaux usées

les radios et télévisions marchant à tue tête

les personnes promenant leurs chiens

j’entends le vélo du facteur faisant sa tournée

les mouettes repartant en bord de mer

j’entends les klaxons là haut sur le boulevard

et la circulation automobile

bientôt ce sera les odeurs de cuisine

l’aspirateur se le disputant aux divers appareils ménagers

les jappements de mon chien attendant le moment de sortir

le chariot bringuebalant de la femme de ménage

le camion des  déchets verts peinant et vrombissant en montant la côte

herve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s