séance 2 (30 novembre et 1er décembre 2015) |cartes postales

Déroulé, principes.

L’atelier est basé sur une présentation de google street view, et d’un questionnement sur l’objet « carte postale  »

Chacun choisit une vue de Saint-Brieuc (prioritairement dans le secteur Ouest) dans google street view.

Je présente ensuite les très beau projet « je pense à toi » de Frank Smith, déjà développé en ateliers ici. Ecrire au verso d’une carte postale, c’est user d’un prétexte (cette image au verso) pour dire « je pense à toi ».

A chacun d’écrire une carte postale, adressée (à une personne non nommée) au dos d’une vue choisie sur googlee street view.

Le premier groupe (le lundi) pâtit d’une connection insuffisante : google street view se charge mal, nous bricolons souvent sans images.

Les images sélectionnées par le premier groupe (et ailleurs).

————-

 

Hey frère aujourd’hui il fait beau pas comme toujours on s’amusait bien dans cette cour je venais en voiture toi aussi je pense a toi salut morice

*
Slt frr comment sava ? Moi sava trkl j’espère que tu te portes bien et que tu fais pas trop de bétises ^^.
Moi sava trkl bg de toute façon on se voit bientôt inchallah.
Allez salut 😉

*
Wsh poto

Ca va ? Moi oui, là je suis chez moi en train de t’écrire cette petite carte.
Je t’envoie ce message avec cette photo la car ça nous rappelle notre ancienne école qui était représentée de la même façon…
Ca fait déjà longtemps qu’on se connait (maternelle), on a parfois eu des disputes voire beaucoup, Mais on s’est quand même appréciées !
Brefff, j’espère te revoir vite car on habite un peu loin et comme ça on pourra se faire une journée tranquille que toutes les deux et voilà quoi. Bon je te fais des gros bisous et j’espère te revoir au plus vite !!!

*
Hello poto,tranquille ?

Moi perso cv la chui callée, il fait froid, il pleut c’est super t’vois l’genre :’)
nan mais en vrai tu me manques, j’ai hâte de retrouver la maison, retrouver ma maison, mon lit, mon coussin, ma vie quoi bref je vais pas t’écrire un roman
sur ce bonne fin de vac et tchuss
:*

*
Chère amie

Je passe de bonnes vacances en Bretagne , il y a du soleil il fait beau . Je ne peux pas trop sortir car je dois m’occuper de mes petits cousins mais malgré que je puisse pas trop sortir je m’amuse avec eux, on voit la piscine où je les envoie tous les après midis .

Bonnes vacances mon amie

*
Tu te souviens des jeux qu’on faisait quand on était à l’école. Quand on s’échangeait les diddl, les cartes bella sara ?

Bisous

*

Salut, j’espère que ça va, je serais bientôt reco sur mumble et sur GW2 pour farm les fractales et faire des rush en lisière des brumes pour chasser les autres serv de notre home mais de voir ce bar où je suis passé avec toi en moto me rappelle les pointes sur la quatre-voies en Z800 xD.
Bon sur ce a+++ fréro.

(le bâtiment)
*
Poto de la PlayStation 4, toi qui sors de ce bâtiment et qu’on se retrouve moi toi et nos potos au PK pour faire un petit foot quand on rentrait chacun allait se doucher et se retrouver sur la Play et jouer à GTA 5 , Black ops 3 , Rocket League …

Dédicace à toi !
*


Cher Père,

Je t’écris car je suis en voyage dans les contrées lointaines. Là-bas, au bout de la rue, il y a des écritures par terre, des chariots métallisés qui avancent extrêmement vite et des panneaux où sont affichées des immenses images et des écritures. Par exemple, « Babou, jusqu’à moins 70% », je me demande bien ce que ça veut dire. Je me croirais dans le futur !
Pour l’instant je dors à même le sol, mais j’espère trouver un logement dans les jours à venir.

Bientôt, je t’y emmènerai. Je reviendrai dans quelques jours.

Ton fils Mathieu.

*

 


Salut Dora !

Comment ça va moi ça va comme je te l’ai dit on ce rejoint à la gare samedi pour prendre le train pour partir à Lyon j’ai trop hâte de partir!!!Hôtel, macdo, shopping soirée pyjama, film d’horreur (paranormal activities ..) glander dans le canapé bref bisous a samedi XD .

*
Il ne fait jamais beau en Bretagne?
Ce n’est pas vrai.
Ici il fait super beau! (ou pas ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Je pense à toi.

Bisou

Jean-Michel

*

 

Bonjour ,
Comment vas-tu ?
Moi ça va , mais je suis triste de plus te voir .

Tu te rappelles de cet endroit (c’est où nous nous sommes vues la dernière fois) !:
Ce parc est magnifique , non ?

Bons gros bisous et j’espère qu’on se reverra bientôt !

*
Yo frère tfk ce week-end on va se faire une soirée chez toi ou koi sinon ça fait koi en ce moment
moi je m’emmerde à la maison j’ai vendu la ps3

IXZO78


(le groupe suivant, passé en premier,  a pâti de la connexion déficiente, il a fallu du temps pour trouver des images, d’où le moindre temps d’écriture)

(pas d’image)
Salut Mamie,  j’espère que tu vas bien moi ça va je t’envoie cette carte postale car je voulais prendre de tes nouvelles et pour te dire moi ça va la famille ça va on te fait tous un gros bisous j’espère te voir bientôt. L’école se passe bien . Je t’envoie cette carte avec une petite photo de mon paysage j’espère que cette petite carte te fera plaisir . Anonyme

*
Wsh frère cava depuis tous temps j’espère que tu te plaîs dans ton nouveau bahut ah ça me manque de plus te voir tous les jours comme avant après chaque fin de cours on avait nos habitudes on sortait du collège en vélo on fonçait a géant pour prendre notre panini habituel on arrivait il était déjà fait Fred savait qu’on venait tous les jours à la même heure c’était la bonne époque;) j’espère qu’on se voit bientôt ! : ) ❤

*
Salut marraine et tonton vous allez bien, nous ça va bien. A mon anniversaire cet été j’ai eu un cadeau inattendu même papa et maman s’y attendaient pas il était pas prévu ; j’ai eu un petit chaton elle était pas en forme mais maintenant c’est bon elle va bien. Elle fait la folle mais on s’y attache vite.

(la carte postale est un endroit e tub et la route puis au loin un rond point)

cindy

*
dodo-bresil
Hola mon ami je te fais cette carte postale pour dire que je passe des vacances au Brasil et te montrer comment la vue est magnifique et peut être te donner envie de passer tes prochaines vacances au brazil là bas je fais beaucoup de bonnes activités comme : du jet ski et j’ai fait une très belle visite du MARRACANA


dylan - ma rue
Wesh frère bien ou bien ? j’espère que tes vacances a Ibiza se passent bien. T’inquiete même pas on s’occupe bien de Gaston. A plus poto .

*
enzo
Enzo.

*
Cher ami , je t’écris pour te montrer l’endroit où je prends le bus tous les matins avec mes amis qui viennent au collège avec moi .
*
lola
*
Coucou amie Normande,
Ce matin comme tous les matins, je passe devant l’ancien abattoir à côté de ces immeubles.
Je voulais partager avec toi mon petit bout de quotidien .J’espère que tout va bien, pour toi.
Ta randonneuse, Luna.

Rue de la Caquinerie 22000 Saint-Brieuc

*
marie-justine
Salut!ça va ? Ça fait longtemps qu’on s’est pas vues tu me manques, je pense fort à toi, il y a beaucoup de km qui nous séparent

*
nathan
Cher sœur
je te dis un petit bonjour de Trémuson, avec ses beaux panneaux,

*
Salut tonton, je voulais prendre de tes nouvelles parce que ça faisait longtemps, j’espère que tu te plais bien à Miami, au soleil, ton boulot j’espère que ça va, moi ça va bien je suis en Bretagne, les cours ça se passe bien, pas trop de soleil chez nous, mais sinon on va bien. Enora

(ma maison)

*
twilight
Coucou Alice ! Je passe mes vacances en colo à Chamonix, un endroit absolument magnifique ! Chamonix, et la colo, c’est génial ! Avec la colo, je fais du rafting, de la via ferrata, du saut dans de l’eau à une hauteur de 4m de haut, des veillées, des activités (diner presque parfait, repas en autogestion, course, lessive, vaisselle, et pleins d’autres trucs amusants quand c’est fait à plusieurs!), visite du lac Léman, de Annecy, du lac de Annecy… Je pense beaucoup à toi, et il me tarde d’être à la rentrée pour te revoir toi, mais aussi Élodie, ainsi que toutes mes amies ! J’aurais tellement de choses à te raconter… il faudra que nous nous voyions et que nous en profitions pour faire des activités ensemble, telles que aller à la piscine, aller au cinéma, etc… ! Je me suis fait plein d’amies, mais maintenant que je suis chez moi c’est toi qui me manques le plus.
A bientôt, biz, Elsa.

*
wesh
Wesh Poto

J’espère que Los Angeles c’est bien car moi je m’éclate a Saint-Brieuc tu te rappelles d’ici ? Ça fait bizarre de t’envoyer une carte postale alors qu’on habite presque a coté. Bref ne claque pas tout ton fric au casino gardes-en pour acheter nos paquets de bonbons passe de bonnes vacances salut .

*
yuna
Coucou comment vas-tu ?
Je t’envoie une image du rond-point à côté de mon collège, je le vois tous les matins en allant au collège. Tu me manques, réponds moi vite !

Séance 1 | cartes postales

rondpoint1Déroulé, principes.

L’atelier est basé sur une présentation de google street view, et d’un questionnement sur l’objet « carte postale  »

Chacun choisit une vue de Saint-Brieuc (prioritairement dans le secteur Ouest) dans google street view.

Je présente ensuite les très beau projet « je pense à toi » de Frank Smith, déjà développé en ateliers ici. Ecrire au verso d’une carte postale, c’est user d’un prétexte (cette image au verso) pour dire « je pense à toi ».

A chacun d’écrire une carte postale, adressée (à une personne non nommée) au dos d’une vue choisie sur googlee street view.

Les textes sont ici.

Délire de rond point

 

FireShot Screen Capture #076 - 'Boulevard Edouard Prigent - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5095279,-2_7774352,3a,75y,282_86h,88_07t_data=!3m6!1e1!3m4!1sQCl_EACAExbWglgc_ivOjA!

Rond point… un rond point, ça tourne, ça tourne, comme un manège, comme un freez bee, comme une toupie. Imagine cette petite estafette blanche qui ne peut plus s’arrêter de tourner. De plus en plus vite… que deviendra-t-elle? du beurre d’estafette?

Imagine…

Syl.

Et la dame avec son chien? je te laisse délirer…

————

https://www.google.fr/maps/@48.5095279,-2.7774352,3a,75y,282.86h,88.07t/data=!3m6!1e1!3m4!1sQCl_EACAExbWglgc_ivOjA!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

 

 

 

FireShot Screen Capture #083 - '3 Rue Gustave Eiffel - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5177448,-2_7783494,3a,75y,32_23h,107_05t_data=!3m6!1e1!3m4!1slOPGe2kSHiVPlviLZgZ0-A!2e

Résidence St-Jouan

Mon cher,

C’était il y a 21 ans déjà, j’arrivais juste à St-Brieuc dans cet immeuble où j’ai passé 6 années de transition avant d’avoir ma propre maison. Ce n’était pas le standing, mais j’y étais bien logée.

Quand tu sonnais à la porte, c’était toujours du bonheur.

A l’occasion, si les anges te le permettent viens faire un tour dans ma nouvelle maison. Je t’aime et je t’embrasse bien fort

Queue de cerise

ps : même si ce n’est qu’un rêve …!

——-

https://www.google.fr/maps/@48.5177448,-2.7783494,3a,75y,32.23h,107.05t/data=!3m6!1e1!3m4!1slOPGe2kSHiVPlviLZgZ0-A!2e0!7i13312!8i6656

FireShot Screen Capture #084 - '84 Rue de Beauregard - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_527877,-2_77961,3a,75y,339_58h,111_1t_data=!3m6!1e1!3m4!1sVrwkz1hMiuDyi0k-iu38CQ!2e0!7

Et dire que certains osent dire qu’il pleut tout le temps en Bretagne. T’as vu ce ciel bleu ? Juste au dessus du Bois Boissel, le poumon vert du quartier…

On t’attend pour aller y faire un tour. A très vite.

Bisous à partager avec les enfants (dis leur qu’il y a de nouveaux jeux dans le bois, pour les motiver à venir jusqu’ici…)

S

—–

https://www.google.fr/maps/@48.527877,-2.77961,3a,75y,339.58h,111.1t/data=!3m6!1e1!3m4!1sVrwkz1hMiuDyi0k-iu38CQ!2e0!7i13312!8i6656

Gamelle

FireShot Screen Capture #088 - '29 Boulevard Edouard Prigent - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5091136,-2_7744183,3a,75y,280_22h,66_84t_data=!3m6!1e1!3m4!1s4ooFo03piJAjlnkwE

Chère collègue,

Ce matin, j’ai chuté sur le trottoir de ce maudit boulevard. La saison, sur la photo, n’est pas la bonne. Vous savez qu’aujourd’hui les feuilles mortes jonchent le sol, le rendant glissant. Mes souliers de ville n’adhèrent guère et je suis au regret de ne pouvoir venir travailler étant donné l’état de ma cheville!

Cordialement

Mme G.

————

https://www.google.fr/maps/@48.5091136,-2.7744183,3a,75y,280.22h,66.84t/data=!3m6!1e1!3m4!1s4ooFo03piJAjlnkwERxUyQ!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

 

FireShot Screen Capture #090 - 'Rue de la Caquinerie - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5165592,-2_7731816,3a,75y,56_97h,102_9t_data=!3m6!1e1!3m4!1sWYJfH15gf0GaxRWEApalUA!2e0

chère amie voici une vue de l ancien abattoir pour vous rappeler a mon bon souvenir

amitiés

et aux moments bons moments que nous avons passés ensemble durant cet été magnifique

hervé

————

https://www.google.fr/maps/@48.5165592,-2.7731816,3a,75y,56.97h,102.9t/data=!3m6!1e1!3m4!1sWYJfH15gf0GaxRWEApalUA!2e0!7i13312!8i6656–

 

FireShot Screen Capture #091 - '26 Rue Jean Rioche - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5140336,-2_7788688,3a,75y,57_89h,80_61t_data=!3m6!1e1!3m4!1snjt4FJwbRHtRuEYpg4R49w!2e0!7

–Chère  copine,

voilà une petite idée de ce que tu pourrais apercevoir si tu passais le portail. Des bancs colorés , des petits buissons alignés pour l’esprit jardin, une allée en dallage qui n’a pas l’air d’avoir beaucoup servi.

Voilà l’arrière de la Villa Carmélie, un petit coin de paradis où j’aimerais bien qu’on y fasse un tour toutes les deux. Je pense que Jules aurait aimé cet endroit.

Je te dis à bientôt et je t’embrasse bien fort

A

——

https://www.google.fr/maps/@48.5140336,-2.7788688,3a,75y,57.89h,80.61t/data=!3m6!1e1!3m4!1snjt4FJwbRHtRuEYpg4R49w!2e0!7i13312!8i6656

 

 

FireShot Screen Capture #096 - '79 Boulevard de l'Atlantique - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_519039,-2_7926865,3a,75y,326_2h,90t_data=!3m6!1e1!3m4!1sMSFMwVtkLl4onvIBFF6aHg

 

Bonjour mon poussin,

« Place de ma mob »… j’ai pensé à toi en voyant cette carte, même si j’ai pas croisé Gérard Lambert, ni Bob qu’était pas au flip, ni la bande d’allumés qui vivent à 6 ou 8 dans 60m² (pourtant, y’en a des HLM autour !)

Plein de gros bisous

M

———–

https://www.google.fr/maps/@48.519039,-2.7926865,3a,75y,326.2h,90t/data=!3m6!1e1!3m4!1sMSFMwVtkLl4onvIBFF6aHg!2e0!7i13312!8i6656

 

 

 

 

FireShot Screen Capture #099 - 'Place François Mitterrand - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_507703,-2_7647343,3a,75y,228_49h,103_54t_data=!3m6!1e1!3m4!1szeBgzSAMAQUinv1i363s.jpg

 

Chère amie,

Te souviens-tu de cet automne? Les quelques pas de ton arrivée en terroir breton? Le mien.  C’était là. Elle est toujours aussi belle cette gare , dans ses habits art nouveau. Elle me voit passer chaque jour, deux fois par jour. Et chaque fois, moi, je me souviens de tes pas, de ton sourire à me revoir, de ton regard inquiet vers André et … de la pluie qui allait nous plomber tout le week-end! Vivement ta prochaine visite.

Je t’embrasse

Sylvie

————-

https://www.google.fr/maps/@48.507703,-2.7647343,3a,75y,228.49h,103.54t/data=!3m6!1e1!3m4!1szeBgzSAMAQUinv1i363sYg!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

 

Cimetière (La mer en moins, 1)

(Journal en résident, 2)

FireShot Screen Capture #074 - '28 Rue Abbé Josselin - Google Maps' - www_google_fr_maps_@48_5172847,-2_7536226,3a,75y,74_55h,104_6t_data=!3m6!1e1!3m4!1scwjg8GdlFbe3SrW9n

La première fois que Soizic m’a conduit à la maison Louis-Guilloux,

(après un premier séjour de repérage, au printemps, durant lequel j’avais dormi dans un hôtel proche de la gare, et dont le positionnement sur cet axe reliant la gare au centre-ville, qui s’appelle, tenez-vous bien, rue de la Gare, a déterminé l’angle de vue d’où je capte la ville depuis : la rue de la Gare est le premier vecteur tracé, d’où toutes les projections et parallaxes, formes et modélisations sont hissées),

nous avons traversé le centre de Saint-Brieuc depuis ce quartier Saint-Jouan que j’ai à explorer, questionner, écrire, durant cette résidence, puis ricochant sur la gare avons pris la si bien nommée rue de la Gare,

(la gare est en travaux depuis de longs mois, comme celle de Rennes, qui me ramène aux interminables travaux en gare du Mans où j’ai transité parfois il y a quelques années, dans un continuum mental reliant ces gares en travaux entre elles : je traverse comme en rêve une gare en travaux perpétuels, une seule et même gare : les gares, dites lieux de transit, sont un seul et même lieu, seraient peut-être le lieu du transit – si le transit était un lieu).

remontant par le quartier Saint-Michel, j’ai aperçu l’entrée d’un cimetière, au sommet d’une bosse, avec quelques pins parasols en déco. L’impression fut maritime. Le maritime fit sparadrap (celui qui ne se décolle pas des doigts de Haddock, dans l’affaire Tournesol).

Il y a la mer derrière, me dis-je,

Et continué-je de me dire quand je contemple le dit cimetière de dos depuis la Maison Louis-Guilloux, trois ou quatre-cent mètres plus loin donc, dans le début de le descente de la dite bosse, infirmant l’hypothèse de la mer, en immédiat contrebas du cimetière.

Pourtant il y a.

Il y a la mer, même absente,

Il y a la mer, même en moins.

Routines (journal en résident)

2015-11-19 11.25.35

Le premier soir, recevoir un mot.

Dans un excellent documentaire diffusé sur arte en septembre et que j’ai vu dans cette maison où je réside, à Saint-Brieuc, le premier soir de cette résidence (ne sachant trop quoi faire de soi, dans ce subit déplacement de l’ensemble : l’ensemble : mon ordinateur+mes livres+et moi), Roland Barthes évoque ses trajets quotidiens, en employant le mot de « routine ». Cet usage, cette signification-là, de routine, originelle et étymologique, je ne les savais pas. Barthes le replace dans la langue, de délicieuse façon.

Routines : C’est ce qu’on tente, ou ce qui tente, par devers soi, de s’instaurer, ainsi déplacé, momentanément, dans un lieu autre. Mon rapport au lieu est logiquement affecté (je suis ailleurs), et avec lui mon rapport eu temps (ma « maison », où je ne suis pas, est un foyer, régi par des horaires spécifiques à la vie de famille).

Routines : chemins du quotidien, qui l’inventent, ce quotidien. Je me suis amusé de cette construction empirique in-corporée, lorsque je me rendais au travail à pied, quotidiennement (à La Roche-sur-Yon), constatant le chemin qui n’était pas le même à l’aller qu’au retour, comme indépendamment de ma volonté, en automatisation variable du pas.

Routines : je ne viens, à partir de ce mois de novembre, résider chez Louis-Guilloux qu’une semaine mensuelle. Difficile d’acquérir réellement des habitudes. Je parcours Saint-Brieuc en voiture (conduit par d’autres, ou en solo), et chaque jour, prétextant une course à faire, me rends à l’hyper-centre ) à pied. Ce matin, en ligne droite, 16 minutes aller, 14 minutes retour, quand avant-hier soir j’avais opéré en polygones concentriques, qui m’avaient pris plus de temps.

J’ai, je crois, trouvé le chemin le plus rapide.

Tel n’était pourtant pas mon objectif : je voulais surtout me mettre en marche, regarder, voire : flâner.

Mais il faut bien en convenir : je suis piètre promeneur. Il faudra y travailler.

Patrick Chatelier, Cécile Portier (et le Général Instin) |19 novembre

(Texte de l’annonce sur le wordpress dédié, monté par la Ligue – qui m’invite à inviter 🙂
photo « Dans le cadre du projet Construction, déconstruction, reconstruction porté le Centre Social du Point du Jour, les Bistrots de vie du pays briochin et la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor, nous accueillons Guénaël Boutouillet en résidence sur Saint-Brieuc.
Nous lui avons proposé d’organiser une rencontre “Un jeudi, un écrivain” autour du thème des identités numériques. Avec ses invités, Patrick Chatelier et Cécile Portier, il nous parlera du projet Général Instin.
Exceptionnellement, cette rencontre aura lieu dans la galerie du Géant Casino de Saint-Brieuc. Elle sera gratuite et aura lieu à 18h30 le jeudi 19 novembre
. »
—–
Recevoir, interroger, lire avec – ici, avec Cécile Portier et Patrick Chatelier.

Belle façon d’entamer pour moi cette série de séjours qui, mis bout à bout, constituent cette résidence,  comme les matériaux posés sur le blog, qu’il s’agisse des textes d’ateliers, des interventions des auteurs, des recueils de paroles ou des billets personnels, constituent et constitueront mis ensemble une forme – un objet éditorial spécifique, hybride par ses matières, uni par le lien qui les agrège : ma présence ici, mes envies littéraires, et mon ambidextrie interventionniste.

Mon écriture se constitue de lire, avant tout (mon herbier sur tumblr et le paysage qu’il constitue n’en sont pas la moindre trace – ténue et discrète trace).

J’ai écrit sur chacun d’entre eux deux. A propos de Patrick, de ses deux premiers livres, infiniment petit puis Maternelles, ici. A propos de Cécile, par deux fois : pour la Maison de la poésie de Nantes, où je je l’ai présentée sur scène en 2012 (lire ici), puis pour le site ciclic-livre, où j’ai présenté plus amplement son travail dans sa dimension (pleinement) littéraire et (pleinement) numérique, fin 2013 (lire ici).

J’ai écrit avec, aussi – le projet Général Instin a immensément compté dans mon trajet : un des tout premiers textes que j’ai lus en public le fut avec Patrick, en 2007, pour remue.net : il s’agissait d’une conférence – pas tout à fait une conférence, non : plutôt une conférence contenant sa parodie sans cesser de tenir parole. Un moment infiniment drôle-et-pas-que.

Le numérique en tant que lieu & lien

Nous parlerons donc de leur identité d’auteur, de la façon dont elle s’éploie, via le numérique. Mais pas uniquement : le numérique n’est jamais à envisager seul, il est lieu et lien : et Cécile en a fait un outil de dialogue efficace pour aborder une jeunesse sociologiquement loin d’elle, mais aussi une matière à performance sur scène. Quand Patrick, au coeur du projet Instin, qui constitue un immense geste d’écriture avec (avec les autres, avec le récit du monde, passé présent et espérons-le, futur), en a usé pour se défaire, pour déchirer le costume et le multiplier : par l’usage des réseaux sociaux, donc, où le Général est nombreux, au sens littéral – mais aussi en ateliers, à Arcueil, en 2007, et dans la rue, à Belleville, ces dernières années, en pleine immersion urbaine, en dialogue avec des street-artists.

A jeudi soir, donc.

séance 1 – Choses vues sur le chemin

Lundi 16 et mardi 17 novembre : Première séance d’écriture avec la classe de quatrième E du collège Jean-Macé

montage2

Principe et déroulement de la séance :

Source littéraire : Tentative d’épuisement d’un lieu parisien, de Georges Perec (Christian Bourgois éditeur)

Consigne :
1- à chaque élève : ouvrir google maps (ou équivalent, mappy, viamichelin – nous choisissons d’aller au plus simple, pour des questions pratiques : 55 minutes sont très vite passées), y faire la requête du trajet entre le domicile personnel et  le collège.
2 – l’animateur lit un peu du texte de Perec
3 – et propose d’écrire, « sous forme d’inventaire, la liste des choses vues sur le chemin, durant le trajet domicile école du matin, d’être le plus complet possible ».

 

Les textes sont ci-dessous, signés ou non – les élèves avaient le choix : de la confidentialité, du pseudonymat, de la signature.

——————————————————————————————-

 

Comme tous les matins je vois:
les deux kikoo noelistes sortir de chez eux
des voitures
des maisons de campagnards en bois et en ciment
une fiat panda garée au même endroit avec du béton
des grands arbres et des petits.

Itsmorphintime15-18
—————————————————————————————–

Travaux
Goudron
maison
voiture
panneau stop
une école jean nicolas
arbre
des gens
des pompiers
le stade helene boucher
une fleuriste
un cimetière
une autre école grand clos
de l herbe
un arrêt de bus
une passerelle
un collège jean mace
un portail
un garage à vélo
une cour
des bâtiments

——————————————————————————————-

Goudron
maison
voiture
panneau stop
une école jean nicolas
arbre
des gens
des pompiers
le stade helene boucher
une fleuriste
un cimetière
une autre école grand clos
de l herbe
un arrêt de bus
une passerelle
un collège jean mace
un portail
un garage a vélo
une cour
des bâtiments

——————————————————————————————-

Des virages
des arrêts de bus
une supérette (ouverte des 8h)
un bureau tabac
des maisons
des immeubles
des travaux
la caserne des pompiers (ouvert, un peu bruyant)
babou
domino’s
babou
geant casino (ouvert dès 8h30)
boulangerie (ouverte 7h)
anonyme

——————————————————————————————-

le tub qui passe comme tous les jours
le voisin qui promène son chien
les voitures qui passent
la caf
des maisons
des arbres
des gens (personnes)
le portail d’entrée des élèves

Anonimous kd

——————————————————————————————-

Le matin en sortant de chez moi je vois :
-des maisons dans mon lotissement
-ma voisine
-des chats des fois
-un champ
-une vieille maison en ruine
-une école
-des fois anthony en vélo
-l’église
-d’autres voitures qui n’avancent pas vite
-un rond point a côté de géant avec de l’herbe
-la boulangerie
-le bar-tabac
-souvent mes amies qui sont a pieds
-une route assez compliquée en voiture
-l’entrée des professeurs avec quelques fois des professeurs qui fument devant
-des élèves qui arrivent de tous les côtés
-j’arrive sur le parking avec des embouteillages
-mes amies devant moi et qui arrivent
-un surveillant ou le principal

doudou H

——————————————————————————————-

le ciel gris
feux tricolores
stop
voiture noire
devant un tabac toit de chaume

——————————————————————————————-

Collège Lequier
Leclerc Plérin
Karting
voitures
arbres
entreprises
arrêt de tub
restaurants
tub
bus
stade de foot
maisons
ronds points
école
parking
portail vert

——————————————————————————————-

La maison de ma voisine d’en face et les voitures a côté.
Le rond-point en face et les voitures qui passent a-côté.
La piste cyclable avec une grande rangée d’arbres.
Les voitures qui roulent à côté.
Un grand bâtiment d’associations.
A l’arrêt de bus au bord de la piste, une vieille dame qui attend tous les matins.
Au bout de la piste, le garage AD rempli de voitures.
Le grand panneau de pub, avec d’un côté, une pub pour le garage, et de l’autre des pub qui varient.
L’autre rond-point, avec des voitures qui circulent aussi.
Un arbre que je contourne en passant a droite.
Un stop et une ligne blanche au sol.
Le grillage du collège Sainte-Marie, avec un arbre au coin du grillage.
Une nouvelle ligne blanche au sol.
Le gymnase du collège, et une nouvelle grille et les élèves de Sainte-Marie qui rentrent.
Une grande route bordée de nouvelles maison, et des élèves du collège que je double, ils sont a pied. Un stop, et le petit rond point. Puis l’allée finale, et j’entre au collège par la grille des élèves, verte.

Mathieu Beurel

——————————————————————————————-

L’école Saint-Joseph,
la poste abandonnée,
l’église,
la pompe à essence,
la boulangerie (de loin),
voitures (Ford, Renault, Peugeot ),
toit de chaume,
le panneau Stop,
40 et demi,
parking des professeurs,
buisson du collège Jean-Macé,
Parking,

Couscous

——————————————————————————————-

Maisons,
arbres,
voisins qui promènent leurs chiens,
voitures,
piétons,
école Saint Joseph,
arrêt de bus,
ancienne poste,
église,
bus,
bar le toit de chaume,
boulangerie en face du toit de chaume,
Babou à ma gauche,
Géant à ma gauche,
Rond point,
quartier,
Collège Jean Macé,
Rond point,
Parking des profs,
Rond point,
Parking des élèves,

——————————————————————————————-

Quartier (maison)
arrêt de bus (avec banc)
collégiens qui attendent le bus ligne 80
boulangerie (fermée le lundi)
tabac (ouvert dès 7h)
rond point
arrêt de bus (sans banc)
campus d’armor
tabac
Géant casino (8h30)
babou (10h00)
boulangerie (7h00)
arrêt de bus ( sans banc)
rond point
arrêt de bus Jean Macé
collège

inconnu

——————————————————————————————-

En trottinette.
Le gymnase du Lycée Freyssinet .
Un arbre sur un rond-point .
Des maisons de deux étages (presque toujours) .
Des voitures .
Des personnes .
Domino’s
Un carrefour (stop) à côté il y a une lingerie .
Ensuite un bar et une boutique .
Stokomani et un crédit agricole .
Des arrêts de bus.
Un nouveau carrefour(stop).
Une rue calme.
Et le collège, je rentre par l’entrée des élèves et enfin je range ma trottinette.

Anonyme.

——————————————————————————————-

ma maison à trois étages en pierres
,mes parents
,ma voiture grise, une peugeot 208
,d’autres voitures
,des passants
, un bâtiment imposant blanc et gris
,des maisons semblables à la mienne
,un panneau stop rouge
,la rue
,les bandes blanches sur la route
,des lampadaires allumés
,des arbustes
,l’église au coin de ma rue
,des lycéens allant au lycée
,le géant casino
,un bar-tabac tout petit
,un carrefour très dangereux
,un arrêt de bus
,beaucoup de jeunes qui attendent le bus
,le magasin babou jaune et noir
,un rond point en face de la station service
,des habitants dans la boulangerie
,un bar-tabac rempli de gens
,un motard assez vieux fumant une cigarette achetée au bar-tabac
,une grande avenue
,beaucoup de voitures dont les conducteurs vont travailler qui empêchent de tourner
,des dos d’âne limitant la vitesse
,des collégiens
,le bâtiment administratif du collège
,le parking en face de la grille d’entrée pour les élèves
,la grille verte en ferraille où les élèves rentrent
,l’abri à vélos souvent rempli

C.L.B.B

——————————————————————————————-

GROUPE 2 (mardi)

montage-images-copie1500

Je vois :
des lotissements de nouvelles maisons
des bâtiments
une maisons de retraites
mes amies
Le magasins Géant; Babou
une stations d ‘essence
une église
des poubelles vides et certaines remplies
des gens qui boivent leur café dans le bureau de tabac
une forêt
des lampadaires
de grands arbres
certains commerces ouverts et d’autres encore fermés
un bureau de tabac ouvert
une boulangerie ouverte
des bus au point mort
des bus qui roulent
des voitures qui circulent des deux sens
des camions qui circulent
une banque
des passages piétons
un rond-point
des jeunes qui vont à l’école

Alicia-pgt21

——————————————————————————————-

 

Tous les matins je vois: ma famille ,des maisons ,des appartements ,des arbres, des voitures, le bureau de tabac, la fournée des villages, géant, babou, parfois des publicités, des passages piétons, du goudron ,des chiens dans les maisons, des panneaux de direction vers un endroit ,des haies ,des grillages ,le bus qui vient de Trémuson, et arrivée devant Jean-Macé,des arbres un peu moins feuillus ,avec des feuilles par terre dans l’herbe, le parking avec des voitures.

Dodo la fripouille

——————————————————————————————-

Ce matin j’ai vu :
-des maisons de ma rue
-un rond-point
-la route
-des voitures
-un arrêt de tub à ma gauche
-une fille qui est ma voisine y est
-un autre arrêt de tub à ma droite
-trois filles du collège y sont
-la route
-des voitures
-un autre rond point
-la route
-des plantations le long de la route
-un rond point
-en face de moi un parking
-la route
-l’arrêt de tub qui est en face du collège
-je descends de ma voiture
-je marche
-vois une amie
-et rentre au collège avec cette amie

Cindy

——————————————————————————————-

Quand je sors de chez moi je vois : Un chemin / des chats / quelques maisons anciennes / du gravier / une rue / des mégots de cigarette / un cheval / des voitures / des lampadaires éteints / des maisons / quelques personnes âgées / des chiens / une maison de retraite / des fauteuils roulants / un autre chemin / beaucoup d’arbres très peu de feuilles / des papiers de paquets de bonbons / un grillage / des petits immeubles / un vélo / des plantes / une barrière avec écrit #TeamOpen / une église / Géant / Babou / la boulangerie /le toit de chaume / des gens qui fument / de nombreuses voitures / 4 passages piétons / feux tricolores / des élèves / une maison qui a toujours sa lampe de dehors allumée / l’entrée des professeurs / le parking toujours plein / un surveillant qui nous dit de rentrer /

BobMarleyLoveThis

——————————————————————————————-

Ce matin là j’ai aperçu:
des arbres peu feuillus, de toutes sortes, tilleul, chêne, noisetiers…; des voitures, certaines garées, d’autres qui roulent, de toutes marques, de toutes les couleurs, de différents styles ; des arrêts de bus couverts, non-couverts, parfois avec des gens qui attendent leur bus ou s’abritent de la pluie; des bus, souvent arrêtés aux arrêts ; des ronds-points avec des palmiers; des maisons collées, plutôt anciennes; des pommes de pin la senteur de certaines fleurs qui ne sont pas encore fanées; des vélos; la chambre de commerce; la CAF (centre d’allocations familiales); des jardins; des passages piétons; des professeurs devant la grille du collège, des ami(e)s à moi; etc.

P’tit vampire

——————————————————————————————-

Ce matin, en sortant de chez moi j’ai vu :

-Grincement de ma porte en la fermant avec ma clé teinte en rouge
-Installation de décorations de noël chez mes voisins
-Beaucoup de maisons modernes, une en particulier avec un toit plat
-Monsieur partant emmener ses enfants à l’école de la ville Hellio en me faisant un geste de la main
-Sortant de mon lotissement, la police contrôlant un camion rouge avec une personne à casquette rouge
-Golf noir me laissant traverser le passage piéton en me lâchant un sourire
-Deux personnes sur des vélos qui traversent le rond point en discutant, tous les matins
-Beaucoup de bruit dans la cour en traversant la piste cyclable pour arriver au collège

Dylan P.

——————————————————————————————-

Ce matin, j’ai vu :
une route vide, que des voitures garées, une autre plus petite en sens unique remplie de gravillons mis depuis peu de temps, dans cette petite route serrée il y a sur un mur au bout à droite une grande pub LIDL qui doit faire 2m sur 3m, en tournant à gauche il y a plus de voitures en mouvement jamais les mêmes, des maisons toutes serrées et mal entretenues avec des plantes qui prennent presque toute la place du trottoir au bout d’un moment, une maison d’enfance pour ados, des bambous qui tombent à cause de leur poids ou de leur nombres, un panneau de pub qui change tout le temps, une grande rue, la dernière la plus en pente où il y a souvent des gens presque en retard à pied, la passerelle (le pont) et enfin un petit champ d’herbes vertes et le grillage avec au bout le portail.

Lola GIGUELAY

——————————————————————————————-

Ma mère/des voiture qui roulent/de l’herbe/des arbres au bord de route/des vaches dans des champs/des camions qui roulent/des maisons/des chiens/des chasseurs/des routes/des personnes/un chantier/une école/un bar/une boulangerie/un tub avec beaucoup de monde/une /le collège ouvert/des élèves/mes amies/des profs,

Nathan le coq

——————————————————————————————-

j’ai vu des voitures ,un champs pas tondu, un cheval grand marron, des lampadaires allumés, des arbres avec presque plus de feuilles, des cailloux, de la terre marron, des personnes qui attendent le bus, qui fument, qui marchent, qui courent, un bar tabac, une maison de retraite assez grande, geant, babou, des maisons, de grandes et petite tailles, banc, bus, camion, boulangerie, des papiers de bonbons, de gâteau, de chips, des bouteilles d’alcool, d’eau, coca etc, des poubelles, des ronds-points, des routes, école, l’entrée des professeurs, je vois mes amies

Moumoune rtx

——————————————————————————————-

Je vois : des maisons , des arbres presque sans feuille , des panneaux de signalisation , un pont avec un cour d’eau en dessous , souvent une personne en vélo , des voitures , des arrêt de bus principalement ligne 80 A … , un bâtiment de CRS ,
un garage , un rond point , Géant , boulangerie , crédit agricole , des maisons en construction , une rue avec des maisons sur les deux côtés de la route

Laurens

——————————————————————————————-

Tous les matins je vois un bâtiment, des maisons collées neuves et vieilles ou les maisons sont ouvertes, des arbres avec quelques feuilles, baboo, des voitures et des vélos, un tabac avec des gens qui parlent à l’intérieur et à l’extérieur, des passage piétons, des noms de rue, un chien, les professeurs et les surveillants qui fument et après devant le collège, il y a des pleins de personnes, un parking puis mes amies

bag gyal

——————————————————————————————-

La première chose que je vois en partant, la route, le voisin fond de la rue qui lave à chaque fois sa voiture un homme qui avant de partir en voiture achète un journal, je rentre dans un stade personne des travaux les arbres qui changent avec la saison, une route deux maisons abandonnées une grande montée pour tourner et arriver au collège.

——————————————————————————————-

Ce matin j’ai vu :
– des arbres
– mes chaussures
– les maisons individuelles
– la voiture du voisin
– les mauvaises herbes
– l’agence financière
– des rouge-gorges
– des pierres de l’entrée du bois-boissel
– une affiche de chat perdu
– des lampadaires
– la voisine et son gros chien
– les immeubles
– le stop
– l’ancien abattoir
– des voitures inconnues
– un homme et ses trois filles
– un homme au téléphone
– une vieille dame à lunettes
– une fillette de huit ans avec son cartable
– le stop
– les feux rouges
– le passage piéton
– le carrefour de feux
– les horaires de bus
– une dame et sa poussette
– un homme avec une bouteille de coca cola
– parfois Yannis
– le bus A
– le chauffeur du bus
– les immeubles
– la route
– pub pour une expo
– les passages piétons
– ma carte du bus
– les lycéens du jean moulin
– babou
– géant
– des tags
– une voiture qui me laisse traverser
– le rond-point
– le crédit agricole
– les buissons
– deux chats
– un chien
– les maisons individuelles
– des élèves
– parfois Léo

– une barrière en bois
– le portait du collège
– les surveillants qui fument (des fois)
– le collège

L .M

——————————————————————————————-

Je vois : un jeu pour enfants / des copeaux de bois / des maisons pavillonnaires en bois collées/ des voitures sur un parking/pôle emploi/ un chemin de sable/ des buissons/ une route/ deux arrêts de bus (bien assis) sans monde à attendre/ une route avec des voitures de toutes marques/un stop/ un passage piéton tout blanc/ un début de chemin/ une barrière en bois avec écrit « vive la France »/ une allée de buissons et d’arbres en hauteur/ une ligne blanche en continu sur le milieu du chemin/ des murs en continu avec des tags de toutes les couleurs/ des hlm orange et gris/un banc cassé/un poteau avec des écritures de collégiens/ deux barrières en bois/ le rond poing Gabes avec de l’herbe et des palmiers/ des fois un lever de soleil/je vois mes amies au loin/

signé

AD

——————————————————————————————-

j’ai vu ce matin du goudron des fleurs des arbres des voitures des maisons des vélos des gens un grand champ d’herbe des barrières de sécurité une école primaire des gens en vélo des gens qui courent une maison de retraite un bar tabac avec des gens qui fumaient qui buvaient une je dépasse des gens boulangerie des personnes aller chercher du pain un rond point géant casino babou une station d’essence avec beaucoup de voitures plein de panneaux de route stop sens interdit, des grillages une sorte de maison psychiatrique des fenêtres des écouteurs des portables des vêtements des chiens des chats des bancs une salle des fêtes une ancienne poste des tables des arrêts de bus des bus des collégiens des gros camions des surveillants et mes amis

gotaga

——————————————————————————————-